Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

 














Partenaires



Hit-Parade

  Article - 30/08/2001

Carotti, le renouveau.

Ete 2001 au domaine de Grammont, lieu d'entrainement du groupe pro, comme si rien n'avait changé on retrouve trois anciens joueurs du MHSC dont Bruno Carotti. Après un "mini tour de France", Bruno a donc choisi de revenir sur ses terres de début, au club qui l'a fait découvrir pour le plus grand bonheur de Michel Mézy et de Louis Nicollin. Retracé rapide de sa carrière...


Né le 30 Septembre 1972 à Palma de Majorque, en Espagne, mais très tôt arrivé à Montpellier, il fait ses grands débuts en Division 1 à l'âge de 20 ans, plus précisément le 01 Mai 1992 au stade Louis II à Monaco (score 1-1). Dès lors, Bruno va devenir l'un des piliers de la "classe biberon", surnom donné plus tard à la très jeune équipe du MHSC. C'est d'ailleurs avec cette équipe qu'il va mettre une première ligne à son palmarès : finaliste de la Coupe de France en 1994. "Que" finaliste en effet, le MHSC étant sèchement battu au Parc des Princes par l'AJ Auxerre 3 buts à 0.
Après une saison de plus avec le MHSC il décide de changer d'air et prend la direction du FC Nantes, tout juste champion de France et donc qualifié en Ligue des Champions (principal atout de son choix), qui le recrute pour remplacer Christian Karembeu parti en Italie. Son bilan avec le MHSC en championnat : 98 matchs et 6 buts. Il va connaître avec les canaris deux belles saisons finissant avec son équipe respectivement 7° et 3° du championnat. La saison suivante (97-98), il ne sera pas toujours titulaire.
Courtisé par le PSG, il rejoint la capitale pendant l'été 98. Ce choix va lui permettre de participer à une autre coupe d'Europe, la C2, mais pas pour longtemps, les Parisiens étant éliminés prématurément de la compétition. Malheureusement touché par un grave deuil familial et barré sportivement par les "stars" parisiennes, Bruno doit à tout point de vue changer d'horizon.
Il rejoint alors, lors du mercato hivernal 99-00, un troisième club français au passé historique, l'AS Saint-Etienne, entraîné par un certain Robert Nouzaret, homme qu'il a très bien connu au MHSC. Plus souvent utilisé en remplaçant qu'en titulaire, il prendra part quand-même à 10 rencontres et marquera un but avec "les Verts". Ironie du sort, contre... Montpellier ! (ce fameux 5-4 remporté par les Stéphanois à Geoffroy-Guichard).


Lors de l'intersaison suivante, Bruno Carotti change une nouvelle fois d'équipe et se retrouve à Toulouse, club au recrutement et aux objectifs ambitieux. Mais là encore tout ne va pas très bien marcher, le TCF n'ayant pas très bien démarré sa saison et pensant par la suite rattraper grâce à la justice ce qu'il n'avait pas su obtenir sur le terrain. Bruno, l'un des piliers de l'équipe, va connaitre une véritable saison galère achevée par une descente du club en Division inférieure. Mais comme il le dit lui-même, "tout ceci rend plus fort".
Et maintenant, le revoilà donc à la case départ... Il est revenu dans "son" club "où rien n'a changé et où l'esprit famille existe toujours contrairement à ce qui a pu être dit". Mais bien entendu il refuse d'entendre qu'il est revenu pour terminer sa carrière. En pleine maturité, il veut apporter son expérience au MHSC et continuer à jouer avec le sérieux qui le caractérise. . Il est l'un des emblêmes de "l'esprit paillade" en témoignent ses 3 cartons jaunes déjà récoltés, preuve qu'il se bat pour son club, qu'il "mouille le maillot". Un de ses atouts majeurs est sa polyvalence, Bruno pouvant aussi bien jouer en défense centrale qu'au milieu de terrain. A ce sujet, il n'a pas de préférence : "C'est le coach qui décide. Mon plus grand plaisir est de jouer". Et visiblement, le plaisir de jouer est revenu pour Bruno qui effectue un début de saison remarquable à Montpellier. Ce n'est pas Raul, le joueur madrilène, qui nous contredira... :o) . Espérons qu'il continuera comme ça pendant longtemps...

Statistiques de Bruno Carotti en championnat

 

saison Club Matchs Buts
91-92 Montpellier 1 0
92-93 Montpellier 28 1
93-94 Montpellier 35 2
94-95 Montpellier 34 3
95-96 Nantes 34 1
96-97 Nantes 34 2
97-98 Nantes 21 2
98-99 Paris SG 19 0
99-00 (jan) Paris SG 1 0
99-00 Saint-Etienne 10 1
00-01 Toulouse 28 0
01-02 Montpellier 5 1

Par ailleurs, Carotti a été sélectionné 14 fois en Equipe de France Espoirs et 3 fois en Equipe de France A' pendant ses années montpelliéraines et nantaises.